Auteur(s) : Jesses Création : 03/12/2006 Mise à jour : 07/11/2009

 

Brute Force Uninstaller (BFU)

Cette page s'adresse à ceux qui souhaiteraient écrire ou interpréter les scripts Brute Force Uninstaller ou les comprendre.
Elle n'est d'aucune utilité pour les simples utilisateurs.

Les options

L'option normalement cochée est "Use settings specified in script for above options"
(Utiliser les réglages spécifiés dans le script pour les options ci-dessus).
Quand cette option est cochée, les deux options sont désactivées.
Un simple utilisateur ne devrait jamais la décocher puisque le concepteur du script y a incorporé les réglages.

"Unload Explorer from memory before executing script"
Décharge la mémoire du processus Explorer (autrement dit le Shell, donc le bureau Windows).
Utile pour traiter certains processus. qui sinon restent actifs.

"Delete files to Recycle Bin when possible"
(Supprimer les fichiers en les envoyant à la corbeille quand cela est possible).

"Show log after script ends"
(Affiche le log après exécution du script).
Peut être intéressant dans certains cas. Surtout pour savoir pourquoi un script n'a pas fonctionné.

L'écriture de scripts

Pour les experts ou tout simplement pour les curieux qui veulent comprendre un script.
Un script peut se lire et s'écrire dans le bloc-notes. Ce n'est que du texte.
Le fichier doit être sauvegardé avec l'extension ".bfu"

La syntaxe des commandes

Cette syntaxe est très simple :<Commande> <argument1>|<argument2>|<argument3>
La commande est l'une des commandes listées ci-dessous. La nature des arguments (texte, numérique) dépend de la commande.
Le caractère | ("pipe") séparant les arguments est nécessaire, même si l'un des arguments est absent.
Exemple : le lancement du bloc-notes sans spécification de fichier à ouvrir s'écrira : SystemRun c:\windows\notepad.exe||0
Le second argument est vide, mais le troisième ne l'est pas et doit être absolument compris par BFU comme troisième argument.

BFU est insensible à la casse (majuscules/minuscules).
L'ordre des commandes peut être quelconque. Mais il est recommandé de placer les options d'exécution du script au début.

Les lignes de commentaires

Toute ligne qui ne commence pas par une commande reconnue sera ignorée.
Cependant, pour une meilleure visibilité, il est souhaitable de marquer les lignes de commentaires par des caractères facilement reconnaissables. Par exemple : ' # // /* <!--
En fait, ce que vous voulez et ce dont vous avez l'habitude.

Convention d'écriture

Quand des crochets [ ] seront utilisés, cela signifiera que l'un des articles séparés par le caractère | pourra être utilisé.
Les crochets ne devront pas être utilisés dans le script.
Exemple : DllRegister c:\fichier.dll|[0|1] signifie que l'on peut écrire c:\fichier.dll|0 ou c:\fichier.dll|1

Abréviations et constantes

Les branches de la base de registre

HKCR pour HKEY_CLASSES_ROOT

HKCU pour HKEY_CURRENT_USER

HKLM pour HKEY_LOCAL_MACHINE

HKUS pour HKEY_USERS

HKCC pour HKEY_CURRENT_CONFIG

HKPD pour HKEY_PERFORMANCE_DATA

HKDD pour HKEY_DYNAMIC_DATA

Les dossiers système

Intéressant parce que cela permet de s'adapter à toutes les configurations.
Les exemples indiqués sont les valeurs par défaut relatives à Windows XP.

%SYSTEMDRIVE% -> Le disque système, celui contenant le dossier Windows.
Exemple : C:

%WINDIR% -> Le dossier Windows
Exemple : C:\WINDOWS

%SYSDIR% -> Le dossier système Windows
Exemple : C:\WINDOWS\System32

%TEMPDIR% -> Le dossier des fichiers temporaires
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Local Settings\Temp

%PROGRAMFILES% -> Le dossier "Program Files"
Exemple : C:\Program Files

%DESKTOP% -> Le dossier "Bureau"
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Bureau

%MYDOCUMENTS% -> Le dossier "Mes documents"
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Mes documents

%STARTMENU% -> Racine du menu démarrer.
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Menu Démarrer

%STARTUP% -> Le dossier "Démarrage" du menu démarrer.
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Menu Démarrer\Programmes\Démarrage

%PROGRAMS% -> Le dossier "Programmes" du menu démarrer
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Menu Démarrer\Programmes

%APPDATA% -> Le dossier "Application Data"
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Application Data

%QUICKLAUNCH% -> Le dossier "QuickLaunch" du dossier "Application Data"
Exemple : C:\Documents and Settings\<Utilisateur>\Application Data\Microsoft\Internet Explorer\Quick Launch

%ALLUSERSDESKTOP% -> Le dossier "Bureau" relatif à "All Users" (non applicable dans Windows 95)
Exemple : C:\Documents and Settings\All Users\Bureau

%ALLUSERSSTARTMENU% -> Menu démarrer pour All Users (Commun à tous les utilisateurs)
Exemple : C:\Documents and Settings\All Users\Menu Démarrer

%ALLUSERSSTARTUP% -> All Users (Common) Startup folder in Start Menu (not available in Windows 95)
Exemple : C:\Documents and Settings\All Users\Menu Démarrer\Programmes\Démarrage

%ALLUSERSPROGRAMS% -> All Users (Common) Programs folder in Start Menu
Exemple : C:\Documents and Settings\All Users\Menu Démarrer\Programmes

%ALLUSERSAPPDATA% -> All Users (Common) Application Data
Exemple : C:\Documents and Settings\All Users\Application Data

%COMPUTERNAME% -> Nom de l'ordinateur.
Déclaré dans les propriétés système à l'onglet "Nom de l'ordinateur".

%USERNAME% -> Utilisateur dont la session est actuellement active.
Ce qui a été remplacé ci-dessus pas <Utilisateur>.

Des alias additionnels tels que %USERPROFILE% sont aussi développés quand la variable est installée.
Le chemin du profil utilisateur est habituellement C:\Documents and Settings\<Utilisateur>

Commandes disponibles

Les options

OptionUnloadShell

Termine le processus du shell (Explorer) avant d'exécuter d'autres commandes.
Il faut savoir que sur Windows NT4, 2000 et XP, Explorer sera automatiquement redémarré après quelques secondes.
Syntaxe : OptionUnloadShell

OptionUseRecycleBin

Toutes les commandes FileDelete et FolderDelete enverront les fichiers et dossiers vers la corbeille au lieu de les supprimer directement.
Syntaxe : OptionUseRecycleBin

OptionPauseBetweenCmds

Attend pendant le temps spécifié (en millisecondes) entre chaque commande.
Il n'est pas recommandé d'utiliser cette option avec OptionUnloadShell.
Syntaxe : OptionPauseBetweenCmds 500

OptionBFUMinVersion

N'exécutera pas le script si la version de BFU spécifiée est plus récente que la version utilisée.
Evite donc de lancer un script dont les commandes ne seraient pas ou mal comprises par une version plus ancienne.
Syntaxe : OptionBFUMinVersion 1000000 (signifie 1.00.0000)

OptionCalcScriptCRC32

BFU calculera la somme de contrôle (checksum) CRC32 du fichier script et l'affichera à l'utilisateur pour qu'il confirme avant de continuer.
Cette somme test peut être fournie en même temps que le script (pas dans celui-ci bien sûr) sur une page Web ou comme un élément du nom du script par exemple. Cela garantit que le script a été téléchargé correctement.
Syntaxe : OptionCalcScriptCRC32

OptionStatusOn

Active les messages d'état pendant l'exécution du script (voir la commande suivante). Il est préférable de placer cette commande comme première commande d'un script pour supprimer les messages d'état affichés par défaut.
Syntaxe : OptionStatusOn

OptionSetStatus

Affiche l'état courant du script au lieu de l'état par défaut (qui affiche la ligne de script courante). Nécessite l'option OptionStatusOn.
Peut être placé n'importe-où dans un script.
Syntaxe : OptionSetStatus Nettoyage du registre...

OptionOnDeleteFailUseReboot

Lorsque cette option est installée, si la suppression d'un fichier par FileDelete échoue, BFU inscrira ce fichier pour être supprimé lors du redémarrage. Notez que si le fichier est supprimé lors du redémarrage, il ne sera pas envoyé dans la corbeille, même si l'option OptionUseRecycleBin est activée.
Syntaxe : OptionOnDeleteFailUseReboot

OptionRunSilent

Si cette option est activée, BFU fonctionnera de façon cachée (aucune fenêtre visible) et n'affichera pas les boîtes de message à l'exclusion de la boîte de dialogue demandant la confirmation pour le redémarrage de Windows.
Syntaxe : OptionRunSilent

OptionSetBFURunOnReboot

Lance l'exécution automatique d'un script au prochain redémarrage de Windows.
Pour chaque commande OptionSetBFURunOnReboot, une sous-clé de nom 001, 002,... est créée dans la clé :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\RunOnceEx\

Il est recommandé d'utiliser OptionRunSilent avec cette option. Ainsi BFU se terminera automatiquement après l'exécution du script.
Si le chemin complet du script n'est pas spécifié, BFU supposera que le script est dans le même dossier que le fichier BFU.exe.
Syntaxe : OptionSetBFURunOnReboot onreboot.bfu

Les commandes système

SystemMsgBox

Affiche un message d'information avec le texte de votre choix. Le code \n sera traduit par un retour chariot.
Syntaxe : SystemMsgBox texte à afficher

SystemRun

Lance un programme. L'expression booléenne du troisième argument spécifie si le programme doit être caché (0) ou visible (1, par défaut).
Syntaxe : SystemRun c:|program.exe|parameters|[0|1]
Exemple : SystemRun %windir%\system32\notepad.exe|rapport.txt|1

SystemResetWebSettings

Réinitialise les réglages de Internet Explorer aux valeurs par défaut.
Syntaxe : SystemResetWebSettings

SystemEmptyRecycleBin

Vide la corbeille (sur tous les disques) sans intervention de l'utilisateur.
Syntaxe : SystemEmptyRecycleBin

SystemEmptyInternetCache

Vide le cache de Internet Explorer.
Syntaxe : SystemEmptyInternetCache

SystemEmptyTempFolder

Vide le dossier des fichiers temporaires de l'utilisateur courrant et celui de Windows (\Windows\Temp\)
Syntaxe : SystemEmptyTempFolder

SystemRestart

Affiche la boîte de dialogue "'system settings have changed. reboot?".
Du texte peut être ajouté au texte par défaut.
La valeur booléenne spécifie si les applications qui ne répondent pas doivent être terminées de force (1) ou non (0, défaut).
Syntaxe : SystemRestart extra text|[0|1]

SystemRestartIfNeeded

La même commande que ci-dessus, mais le redémarrage ne sera demandé que s'il est nécessaire. C'est à dire :
- Si un Winsock LSP a été supprimé.
- Si un service a été supprimé
- Si un fichier a été marqué pour être supprimé au redémarrage.
- Si un script BFU a été inscrit pour être lancé après redémarrage
(ça, je ne l'ai pas constaté ! Quand je dois lancer BFU au redémarrage, j'utilise la commande précédente)

Syntaxe : SystemRestartIfNeeded extra text|[0|1]

Fichiers dll

DllRegister

Enregistre le dll par appel de son DllRegisterServer export.
Le booléen spécifie si l'appel doit être effectué silencieusement (1, défaut) ou non (0).
Syntaxe : DllRegister c:\file.dll|[0|1]

DllUnregister

Désenregistre un dll par appel de son DllUnRegisterServer export.
Le booléen spécifie si l'appel doit être effectué silencieusement (1, défaut) ou non (0).
Syntaxe : DllUnregister c:\file.dll|[0|1]

Fichiers

FileCreate

Crée un fichier vierge, s'il n'existe pas.
Syntaxe : FileCreate c:\file.ext

FileDelete

Supprime un fichier s'il existe. Voir aussi OptionUseRecycleBin.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : FileDelete c:\file.ext

FileRename

Renomme un fichier. Les deux chemins doivent être spécifiés, et les deux chemins doivent être les mêmes.
Syntaxe : FileRename c:\file.ext|c:\newfile.ext

FileMove

Déplace un fichier.
Remarque : les commandes conditionnelles similaires à celle de FileDelete sont disponibles pour FileMove :
FileMoveIfMD5Match, FileMoveIfCRC32Match, FileMoveIfContainsText et FileMoveIfContainsHex.
Voir ci-dessous à FileDeleteIf... pour les exemples.
Syntaxe : FileMove c:\file.ext|c:\windows

FileClear

Efface tout le contenu d'un fichier.
Syntaxe : FileClear c:\file.ext

FileSetAttributes

Installe les attributs d'un fichier.
R = Lecture seule, A = Archive, S = Système, H = Caché. L'attribut "Compressed" n'est pas autorisé.
Syntaxe : FileSetAttributes c:\file.ext|RA

FileDeleteOnReboot

Inscrit un fichier pour être supprimé lors du prochain redémarrage.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : FileDeleteOnReboot c:\file.ext

FileDeleteIfMD5Match

Calcule la somme de contrôle MD5 du fichier indiqué, la compare avec la somme de contrôle MD5 donnée.
Si les deux sommes de contrôle sont identiques, le fichier est supprimé.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : FileDeleteIfMD5Match c:\file.ext|A1D7304A87FC3093150F5E3CC7B0F338

FileDeleteIfCRC32Match

Calcule la somme de contrôle CRC32 du fichier indiqué, la compare avec la somme de contrôle CRC32 donnée.
Si les deux sommes de contrôle sont identiques, le fichier est supprimé.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : FileDeleteIfCRC32Match c:\file.ext|CD044977

FileDeleteIfContainsText

Recherche la chaîne spécifiée dans le fichier. Si la chaîne est trouvée, le fichier est supprimé.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : FileDeleteIfContainsText c:\file.ext|UPX v1.20!

FileDeleteIfContainsHex

Recherche la séquence hexadécimale spécifiée dans le fichier. Si la séquence est trouvée, le fichier est supprimé.
Similaire à la commande précédente, mais utile si la chaîne cible contient des caractères non affichables
Les octets doivent être séparés par une virgule.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : FileDeleteIfContainsHex c:\file.ext|0A,DE,AD,BE,EF

FileWrite

Ecrit le texte spécifié dans un fichier. Seulement des chaînes de caractères, pas de données binaires.
Le booléen indique si le contenu du fichier doit être effacé avant (1, overwrite) ou non (0, append, défaut).
Syntaxe : FileWrite c:\file.ext|blablabla|[0|1]

Je n'y suis jamais arrivé sous Windows XP SP2. Le fichier reste obstinément vierge...
Après analyse des chaînes dans le fichier BFU.exe, cette commande ne semble pas implémentée dans la version 1.00.9 de BFU

Dossiers

FolderCreate

Crée un dossier s'il n'existe pas.
Syntaxe : FolderCreate c:\dummy

FolderDelete

Supprime un dossier et tout son contenu. Voir aussi OptionUseRecycleBin.
Syntaxe : FolderDelete c:\dummy

FolderRename

Renomme un dossier s'il existe. Les deux chemins doivent être spécifiés, et les deux chemins parents doivent être les mêmes.
Syntaxe : FolderRename c:\dummy|c:\newfolder

FolderMove

Déplace un dossier s'il existe.
Syntaxe : FolderMove c:\dummy|c:\windows

FolderSetAttributes

Installe les attributs d'un fichier.
N'affecte pas les fichiers et dossiers qu'il contient.
R = Lecture seule, A = Archive, S = Système, H = Caché. L'attribut "Compressed" n'est pas autorisé.
Syntaxe : FolderSetAttributes c:\dummy|SA

Fichiers ini

IniSetValue

Ecrit la donnée spindiquée pour la valeur spécifiée.
Les quatre arguments sont : fichier ini, section dans le fichier ini, nom de la valeur, donnée à installer
Syntaxe : IniSetValue c:\file.ini|settings|data|dummy

IniDeleteValue

Supprime une valeur d'un fichier ini donc également sa donnée.
Les arguments sont : fichier ini, section dans le fichier ini, nom de la valeur.
Syntaxe : IniDeleteValue c:\file.ini|settings|data

IniDeleteFromValue

Supprime toute occurence de la donnée spécifiée dans une valeur d'un fichier ini.
Les arguments sont : fichier ini, section dans le fichier ini, nom de la valeur, donnée à supprimer.
Syntaxe : IniDeleteFromValue c:\file.ini|settings|data|a

IniClearValue

Supprime toutes les données d'une valeur dans un fichier ini mais laisse la valeur en place.
Les arguments sont : fichier ini, section dans le fichier ini, nom de la valeur.

Deletes all data from a value in a .ini file, but leaves the value itself behind. The arguments are: file, section in inifile, valuename.
Syntaxe : IniClearValue c:\file.ini|settings|data

IniCreateSection

Crée une nouvelle section vierge dans un fichier ini. A condition qu'elle n'existe pas déjà.
Syntaxe : IniCreateSection c:\file.ini|settings

Base de registre

RegCreateKey

Crée une clé de registre vide. Si la clé existe déjà, rien n'est modifié.
Syntaxe : RegCreateKey HKLM\Software\Test

RegDeleteKey

Supprime une clé de registre. Donc également toutes ses sous-clés et valeurs.
Syntaxe : RegDeleteKey HKLM\Software\Test

RegSetStringValue

Crée/Installe une valeur chaîne (REG_SZ).
Si la clé spécifiée n'existe pas, elle est créée d'abord.
Syntaxe : RegSetStringValue HKLM\Software\Test|stringvalue|data

RegSetDwordValue

Crée/Installe une valeur DWRD.
Si la clé spécifiée n'existe pas, elle est créée d'abord.
Syntaxe : RegSetDwordValue HKLM\Software\Test|dwordvalue|1024

RegSetBinaryValue

Crée/Installe une valeur binaire BINARY.
La valeur binaire doit être spécifiée en hexadécimal, les octes doivent être séparés par des virgules.
Si la clé spécifiée n'existe pas, elle est créée d'abord.
Syntaxe : RegSetBinaryValue HKLM\Software\Test|binaryvalue|04,F0,59,A3,BB

RegDelValue

Supprime une valeur. Quel que soit le type.
Syntaxe : RegDelValue HKLM\Software\Test|value

RegDelFromValue

Supprime toute occurence du texte spécifié dans une valeur chaîne du registre.
Syntaxe : RegDelFromValue HKLM\Software\Test|value|datatodelete

RegRenameValue

Renomme une valeur (STRING, DWORD, ou BINARY)
Syntaxe : RegRenameValue HKLM\Software\Test|value|newvalue

RegDelValueIfContainsText

Supprime une valeur de type REG_SZ, mais seulement si elle contient le texte indiqué.
L'option détermine si le texte est sensible à la casse (1) ou non (0, défaut).
Syntaxe : RegDelValueIfContainsText HKLM\Software\Test|value|[0|1]

Cette commande semble ne pas fonctionner dans la version 1.00.9 de BFU
Après analyse des chaînes dans le fichier BFU.exe, cette commande serait RegDeleteValueIfContainsText
Mais je n'ai pas eu plus de succès...

Processus

ProcessKill

Tue un processus ou tous les processus dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée.
Le booléen spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être tués.
Quand des noms partiels sont utilisés pour les chemins ou les noms de fichiers, il est recommandé d'utiliser le caractère "\" dans le chemin comme un délimiteur sans signification. Ceci afin d'éviter "ProcessKill svc.exe" de stopper également "navawsvc.exe" par exemple.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : ProcessKill \notepad.exe|[0|1]

ProcessKillIfMD5Match

Termine un processus ou tous les processus dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée et dont la somme de contôle MD5 est identique à celle qui est spécifiée.
Le booléen spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être terminés.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : ProcessKillIfMD5Match \notep*|F8771112BF40968D3C2CFAA585A3D2B6|[0|1]

ProcessKillIfCRC32Match

Termine un processus ou tous les processus dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée et dont la somme de contôle CRC32 est identique à celle qui est spécifiée.
Le booléen spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être terminés.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : ProcessKillIfCRC32Match \notep*|5A1F559B|[0|1]

ProcessKillIfContainsText

Termine un processus ou tous les processus dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée et dont le fichier contient la chaîne spécifiée.
Le booléen spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être terminés.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : ProcessKillIfContainsText \notep*|Shell.notepad|[0|1]

ProcessKillIfContainsHex

Termine un processus ou tous les processus dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée et dont le fichier contient la séquence hexadécimale spécifiée.
Le booléen spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être terminés.
Les caractères génériques sont supportés.
Syntaxe : ProcessKillIfContainsHex \notep*|53,68,65,6C,6C,2E,6E,6F,74,65,70,61,64 |[0|1]

ProcessSuspend

Suspend (équivalent à une pause) un processus dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée.
Le booléen spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être suspendus.
Les caractères génériques sont supportés.
Notez que les commandes similaires à celles de processKill sont disponibles.
C'est à dire ProcessSuspendIfMD5Match, ProcessSuspendIfCRC32Match, ProcessSuspendIfContainsText, ProcessSuspendIfContainsHex.
Syntaxe : ProcessSuspendIf \notep*|[0|1]

ProcessResume

Relance un processus (donc qui a été suspendu) dont le nom contient entièrement ou partiellement la chaîne spécifiée.
Le booléen optionnel spécifie si tous les processus trouvés (1) ou seulement le premier (0, défaut) doivent être relancés.
Les caractères génériques sont supportés.
Notez que les commandes similaires à celles de processKill sont disponibles.
C'est à dire ProcessResumeIfMD5Match, ProcessResumeIfCRC32Match, ProcessResumeIfContainsText, ProcessResumeIfContainsHex.
Syntaxe : ProcessResumeIf \notep*|[0|1]

Services

Les commandes suivantes s'appliquent aux services Windows, cela ne s'applique qu'à Windows NT4, Windows 2000, Windows XP, Windows 2003 et plus récents.

ServiceStart

Démarre un service, indiqué par son nom entier (display name) ou son nom court (internal name).
Syntaxe : ServiceStart ServiceName

ServiceStop

Arrête un service, indiqué par son nom entier (display name) ou son nom court (internal name).
Syntaxe : ServiceStop ServiceName

ServiceDisable

Désactive un service, indiqué par son nom entier (display name) ou son nom court (internal name).
Le service n'a pas besoin d'être d'abord stoppé pour que cette commande fonctionne.
Syntaxe : ServiceDisable ServiceName

ServiceEnable

Active un service (l'installe en démarrage automatique), indiqué par son nom entier (display name) ou son nom court (internal name).
Syntaxe : ServiceEnable ServiceName

ServiceDelete

Supprime un service, indiqué par son nom entier (display name) ou son nom court (internal name).
Il est recommandé de redémarrer ensuite parce que Windows n'est pas capable de supprimer un service qui est actif a moins d'un redémarrage.
Attention, un service supprimé ne peut être récupéré ! A utiliser avec précaution.
Syntaxe : ServiceDelete ServiceName

Fichier hosts

HostsFileReset

Efface le contenu du fichier hosts et le réinitialise au fichier par défaut.
Un emplacement non standard sera aussi effacé pour Windows NT4, 2000 et XP.
Syntaxe : HostsFileReset

HostsFileAddLine

Ajoute une ligne à la fin du fichier hosts.
Syntaxe : HostsFileAddLine 127.0.0.1 localhost

HostsFileDelLine

Supprime la ligne spécifiée dans le fichier hosts. Toutes les occurences seront supprimées.
Syntaxe : HostsFileDelLine 127.0.0.1 auto.search.msn.com

HostsFileDisableLine

Désactive la ligne spécifiée dans le fichier hosts en installant le caractère de commentaire (#) en début de ligne.
Toutes les occurences sont désactivées.
Syntaxe : HostsFileDisableLine 127.0.0.1 auto.search.msn.com

HostsFileEnableLine

Active une ligne désactivée en supprimant le caractère # en début de ligne.
Toutes les occurences sont activées.
Syntaxe : HostsFileEnableLine #127.0.0.1 localhost

Winsocks

WinsockKillProtocol

Tue tous les protocoles Winsocks spécifiés (par exemple Msspi, Webhancer) de la pile des Winsoks.
Il est recommandé (mais pas toujours nécessaire) de redémarrer après cette opération.
Syntaxe : WinsockKillProtocol msspi

WinsockKillNameSpace

Supprime tous les noms d'espace Winsock spécifiés (exemple New.Net) de la pile des Winsocks.
Il est recommandé (mais pas toujours nécessaire) de redémarrer après cette opération.
Syntaxe : WinsockKillNameSpace newdotnet

Liens utiles

La version originale de la documentation (en anglais), écrite par l'auteur Merijn :
http://www.merijn.nu/files/BFU.rtf
Ce document au format rtf est lisible dans la majorité des logiciels de traitement de texte.


<< Utilisation << Scripts

Jesses Entraide. Création 03/2005