Auteur(s) : Jesses Création : 28/01/2010 Mise à jour : 12/09/2010

 

Returnil System Safe
Version Free 2011

Après avoir vu l'utilisation basique (et ultra-simple) du mode vrtuel, nous allons approfondir un peu.

- Comment conserver des fichiers créés ou modifiés en mode virtuel ? Returnil permet de créer un disque virtuel.

- Comment protéger des dossiers ou fichiers autres que ceux du disque système lorsque l'on travaille en mode virtuel ?

Le disque virtuel

Le disque virtuel vous offre un espace de stockage non affecté par la sortie du mode virtuel.
Lorsque vous y sauvegardez un fichier en mode virtuel, vous pourrez le retrouver après redémarrage de Windows.
Le disque vrtuel est aussi bien accessible en mode virtuel qu'en mode "normal" de Windows.
Ce disque virtuel est en fait un gros fichier image de disque (par défaut "Rvxystem.img").

Le disque virtuel est-il utile ?

Oui si vous ne possédez qu'un disque dur ne contenant qu'une seule partition.
Puisque vous devrez passer par un stockage de masse externe pour conserver des fichiers créés ou modifiés en mode virtuel.
Non si vous possédez plusieurs disques ou partitions.
Puisqu'il vous suffira de sauvegarder vos fichiers sur une partition non système pour les retrouver après la sortie du mode virtuel.

Le panneau de gestion

Ouvrez l'interface de Returnil :
Cliquez sur la barre ou l'icône Returnil -> "Open Returnil System Safe 20011"

Cliquez à gauche sur "Virtual Mode", ce qui développe la rubrique. Puis sur "Tools"
En haut du panneau, cliquez sur l'onglet "Virtual Disk" pour l'ouvrir.

Si aucun disque virtuel n'a été créé, l'état du disque virtuel affiché en gras est :
Status : No Virtual Disk Detected. (Etat : Pas de disque virtuel détecté).

Si vous aviez déjà créé un disque virtuel mais que Returnil ne le détectait pas , vous pourriez utiliser la commande "open" pour lui désigner le fichier image du disque virtuel.

Créer le disque virtuel

Cliquez sur "create"

Le panneau de création de disque virtuel s'ouvre.

Le premier champ indique le chemin d'accès au disque virtuel (le fichier image qui le contiendra).
Par défaut, sous Windows XP :
C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Returnil\Rvxystem.img
Si vous désirez choisir un autre emplacement et/ou un autre nom de fichier, cliquez sur le bouton "..."

Choisissez le système de fichier : FAT32 ou NTFS.

Si vous manipulez des fichiers dont la taille ne dépasse pas 4 Go, et pour une taille de disque virtuel inférieure à 10 Go, je vous conseille de choisir le format FAT32.

La taille du disque virtuel en Mo

Par défaut 512 Mo. Vous pouvez utiliser les flèches pour augmenter/diminuer cette valeur ou la taper directement dans le champ d'édition.
Remarque pour les novices : 1 Go (Giga octets) = 1024 Mo (Mega octets).
Donc 512 Mo = 0,5 Go.

La lettre que vous affecterez au disque Virtuel

Par défaut returnil vous propose la dernière lettre de l'alphabet disponible ("Z:" ou "Y:", "X:", ...).
Vous pouvez cliquer sur cette liste déroulante pour en choisir une autre.

Virtual Disk Label (Label du disque virtuel, c'est son nom).

"Returnil" est proposé par défaut. Mais rien ne vous empêche de lui affecter un autre label.

Dès que vous cliquez sur le bouton "OK", le disque virtuel est créé, monté puis formaté.

Un bug constaté plusieurs fois :
L'opération de formatage peut sembler se bloquer puis un message d'erreur "Format failed" finir par s'afficher.
Dans ce cas, cliquez sur le bouton "OK" du message d'erreur, puis sur le bouton "Cancel" lorsque vous revenez au formulaire de création.
Si vous voyez apparaitre le panneau ci-dessous avec l'indication de la capacité du disque, il a été correctement formaté.

Lorsque le disque virtuel est créé et monté

Vous verrez l'indication de son état en gras :
Status Virtual Disk mounted to Z:
(Etat : Disque virtuel monté en Z:).

Puis juste au dessous, un champ rectangulaire montrant le taux d'occupation du disque.
Si vous cliquez sur cette zone rectangulaire, l'Explorateur Windows s'ouvrira pour vous en afficher le contenu.

La capacité et l'espace libre sur le disque sont indiqués.
Exemple : 504 MB free of 510 (504 Mo libres sur 510 Mo).

A droite du statut, une commande "dismount" (démonter) est apparue.

Que signifie "monter"/"démonter" le disque virtuel ?

"Monter" (mount) signifie rendre le disque virtuel accessible par Windows, une lettre lui est affectée.
Si vous ouvrez le poste de travail ou l'Explorateur Windows, vous pouvez constater que vous disposez d'une nouvelle unité de disque locale
Exemple avec les réglages par défaut : RETURNIL (Z:).

"Démonter" (dismount) le disque virtuel, ne le supprime pas mais le rend inaccessible par Windows.
(Il n'apparaitra plus dans le poste de travail ou l'Explorateur Windows).

Gérer le disque virtuel

Quand le disque virtuel est créé, vous disposez maintenant de nouvelles options.

"Mount when I start Windows"

Si cette option est cochée (elle ne l'est pas par défaut), le disque virtuel sera disponible dès le démarrage de Windows.
Si cette option n'est pas activée, vous devrez revenir sur ce panneau pour "monter" ("mount") le disque virtuel lorsque vous en aurez besoin.
(Cela peut se faire aussi bien en mode virtuel qu'en mode "normal").

"Make read only"

Si cette option est cochée le disque sera protégé en écriture à la suite d'une opération de démontage puis montage.
Donc en particulier lorsque vous quittez le mode virtuel, le disque ne sera accessible qu'en lecture après redémarrage en mode réel.
Vous pourrez lire les fichiers qu'il contient mais vous ne pourrez ni en créer ni les modifier.

Pour lever ce blocage, vous devez décocher l'option puis démonter et monter le disque.

Démonter/monter le disque virtuel ("dismount"/"mount")

Si vous "démontez" ("dismount") le disque. Il ne sera plus accessible mais ne sera pas supprimé.
Lorsque le disque est démonté, vous voyez apparaitre les commandes "mount" et "remove"

"mount" permet bien sûr de le monter, donc de le rendre à nouveau accessible.

Supprimer le disque virtuel ("remove")

Cette option n'apparait qu'après l'avoir démonté (normal !).
"remove" supprimera le disque virtuel. C'est par défaut le fichier "Rvxystem.img".
Ce fichier sera placé dans la corbeille de Windows.

La protection des fichiers

Lorsque le mode virtuel est actif, cette fonction modifie les droits d'accès aux éléments que vous avez inscrits dans une liste :
fichiers non système, dossiers, partitions et disques.

Cette protection vous permettra par exemple de protéger vos dispositif de stockage amovibles. Il suffit de les inscrire dans la liste.

Aucun programme ne pourra accéder aux dossiers ou fichiers protégés lorsque vous travaillez en mode virtuel.
Cela ne supprime pas tous les accès à ces fichiers/dossiers afin que vous puissiez les supprimer, mais ils ne pourront pas être infectés.
Si vous utilisez le poste de travail ou l'Explorateur Windows vous pourrez quand même :
- Supprimer ou renommer un fichier ou dossier (qu'il soit protégé lui-même ou placé dans un dossier protégé).
- Créer un nouveau dossier ou un nouveau fichier texte dans un dossier ou support protégé.
(mais vous ne pourrez pas éditer ce fichier texte donc le modifier).
- Copier ou déplacer un fichier dans un dossier protégé ou à partir d'un dossier protégé.

Accès à la fonction

Ouvrez l'interface de Returnil :
Cliquez sur la barre ou l'icône Returnil -> "Open Returnil System Safe 20011"

Cliquez à gauche sur "Virtual Mode", ce qui développe la rubrique. Puis sur "Tools"
En haut du panneau, cliquez sur l'onglet "File Manager" pour l'ouvrir.

Ce qui nous concerne est dans le cadre "File protection".
( La fonction "File Manager" n'est pas disponible dans la version Free de Returnil).

Define List (définir la liste)

Cliquez sur cet article pour consulter et éditer la liste des éléments protégés.

Si une liste a été définie, vous lirez à droite le nombre de fichiers ("files") et dossiers (folders) inscrits dans la liste.

Bouton "Enable protection" / "Disable Protection"

Active ou désactive la protection des fichiers et dossiers inscrits dans la liste.
(Le texte du bouton indique l'action qui sera effectuée lorsque vous cliquerez dessus).

Gestion de la liste

Le panneau s'affiche losque vous cliquez sur "Define List".

Add File...

Permet d'ajouter un ou des fichiers à la liste.

Exemple dans la figure ci-contre : le fichier "TutorielReturnil.pdf".

Add Folder...

Permet d'ajouter un dossier ou un dispositif de stockage à la liste.

Exemple dans la figure ci-contre : le lecteur "G:" (une clé USB).

Delete

Permet d'enlever de la liste l'élément que vous aurez sélectionné dans le cadre principal.
Ceci ne supprimera que l'inscription dans la liste.
Le fichier ou dossier concerné ne sera bien sûr pas supprimé (heureusement !).

Export List

Permet de sauvegarder votre liste sous forme d'un fichier d'extension ".lst"
Vous devez spécifier l'emplacement et le nom du fichier dans le formulaire habituel de gestion de fichiers.
L'emplacement de ce fichier export est inscrit dans le cadre d'information (en bas du formulaire).

Import List

Importe une nouvelle liste à partir d'un fichier de sauvegarde (fichier ".lst").
Vous devez désigner le fichier dans le formulaire habituel de gestion de fichiers.

Update List

Met à jour un fichier export existant avec votre liste actuelle.

Cette fonction n'est disponible que si vous venez d'importer ou exporter la liste.
Le fichier concerné est indiqué dans le cadre d'information.

Remarque :

Les fichiers et dossiers sont automatiquement supprimés de la liste s'ils sont supprimés du disque après leur inscription.
Un dispositif externe n'y figurera plus s'il a été déconnecté.

 


<< Installation << Utilisation

Annexe et FAQ >>

 

Jesses Entraide. Création 03/2005